Sélectionner une page

La Fabrique de musique

Dispositif de recherche-création – 2012

Conception et réalisation : Soizic Lebrat

La Fabrique de musique est un projet expérimental qui a débuté en 2012, dont l’objectif est de poursuivre l’exploration des processus créateurs en musique et d’amorcer une réflexion méthodologique personnelle sur la recherche-création en musique. Il s’agit de préciser les étapes, les articulations et les contours d’une démarche artistique fondée sur une pratique collaborative qui loin d’être isolée s’ancre dans des pratiques très actuelles partagées par un grand nombre de musiciens à l’échelle internationale.
La Fabrique de musique prend la forme d’une émission radiophonique d’une durée d’une heure. Chaque émission est prétexte à une rencontre avec un(e) musicien(ne) invité(e). Trois temps se succèdent. Un temps de « préparation », hors antenne, un temps de performance en direct, qui se prolonge par un échange sur le mode de la conversation libre. La Fabrique de musique se prolonge dans L’Écho de la Fabrique, une émission sur Jetfm de diffusion du travail sonore de l’invité(e).
La fabrique de musique est diffusée sur Jetfm 91.2 (Nantes), Radio Grenouille 88.8 (Marseille), Radio Panik 105.4 (Bruxelles), Radio Campus Paris 93.9 (Paris).
Ce projet bénéficie de l’accueil et de l’aide technique de Jetfm depuis 2012 (Nantes), mais également de Radio Grenouille (Marseille) depuis 2016, et de Radio Campus (Paris) en 2017. Il a reçu en 2015 l’aide du gouvernement de Styrie (Autriche), de l’Institut français et de la ville de Nantes. La Fabrique de musique a fait l’objet d’un projet pédagogique de création à la Maison des arts de Saint-Herblain en 2015-2016.

Information sur l'évènement

  • Soizic Lebrat

    Soizic Lebrat est née à Lyon en 1976. Elle s'installe à Nantes au tournant des années 2000. Elle a appris la musique classique et le violoncelle dans les écoles de musique et les conservatoires et possède un doctorat en histoire culturelle de la musique.
    En 2001, elle renoue avec la liberté de jouer lors d’un stage avec Joëlle Léandre, et s'engage sans retenue dans la rencontre improvisée avec de nombreux musicien(ne)s, danseuses, poètes, écrivain(es), plasticien(ne)s, artistes sonores... attentive à créer des situations de jeu qui privilégient la collaboration entre les individus dans le souci de favoriser une écriture plurielle.
    Elle a joué avec Guillaume Viltard, Yuko Oshima, Heddy Boubaker, Isabelle Duthoit, Amaury Bourget, Yukiko Nakamura, Jean-Marc Foussat, Fanny Lasfargues, Michaël Nick…
    Ses années de pratiques de « l'improvisation libre » sont aussi celles d'une recherche bien engagée qui la mène à l'exploration sonore de son instrument et à la conception de dispositifs électro-acoustiques le prolongeant : transformateurs électroacoustiques (Pa), roue électrique (Double Frictional Wheel).
    Depuis 2008, elle intègre, dans ses projets de création musicale, des espaces d'expérimentation des pratiques et des processus qu’elle met en œuvre (Ope 1000, Bleu solo, Fabrique de musique, Cellule de Bass, Continuum).
    Elle a joué au Festival All'Improvista, Binary Cities, Festival de jazz et musique improvisées de Franche-Comté, ZieuMZic, Audioblast Festival, Fabrica’son, Pannonica, PNEM Sound Art Festival, Instants Fertiles, Fragment, A l’Improviste, Jazz en Nord, Jazz en Scènes, Courant d’Art, l’Ajmi, Festival Sonor, MidiMinuitPoésie, Festival Sidération…
    Elle est cofondatrice du collectif d'improvisateurs 1000 Morceaux (2002-2012), a coordonné la revue transdisciplinaire Ce Qui Secret (2009-2011), et a pris la direction artistique d’Ultra//sonore en 2013.
    Elle a enseigné l’histoire culturelle de la musique au sein des Cefedem de Bretagne-Pays-de-la-Loire et de Normandie de 2005 à 2012 et encadre régulièrement des stages de pratiques de l’improvisation libre (École Supérieur des Beaux-Arts de Nantes, Conservatoire de Saint-Nazaire, Pont Supérieur de Bretagne-Pays-de-la-Loire, Conservatoire de Quimper, Maison des Arts de Saint-Herblain)

Geneviève Sorin (accordéon – FR)
Jérôme Joy (laptop – FR)
Lucas Pizzini (flûtes, objets  ̶  FR)
Nicolas Demarchelier (guitares – FR)
François Wong (saxophone – FR)
Emmanuel Cremer (cello – FR)
Alessandro Bosetti (laptop, voix  ̶  IT) Aline Penitot (laptop – FR) Clara de Asis (guitare à plat – ES) Delphine Bretesché (poésie – FR) Fred Marty (contrebasse – FR) Natacha Muslera (voix – FR) Oiseaux, pluie, tondeuse… (préau du centre culturel de la Bernadière – FR) Pôm Bouvier (dispositif sonore – FR) Sarah Clénet (contrebasse – FR) Tristan Ikor (saxophone – FR)

Anne Kawala (poésie   ̶   FR) Annette Giesriegl (voix   ̶   AT) Elisabeth Harnik (piano   ̶  AT) Fanny Lasfargues (basse électroacoustique    ̶  FR) Franz Loriot (violon-alto   ̶   FR) Gottfried Krienzer (guitare    ̶  AT) Margarethe Maierhofer-Lischka (contrebasse – DE/AT) Mathias Delplanque (laptop – FR) Rafaelle Rinaudo (harpe électrique   ̶   FR) Yann Théophage (saxophone   ̶   FR)

Anne-Laure Pigache (poésie sonore, voix – FR) Barbara Dang (piano, voix ̶ FR) Carla Pallone (violon – FR) Christophe Havard (dispositif électro-acoustique, FR) Fred Lonberg Holm (violoncelle ̶ US) Isabelle Duthoit (chant, voix – FR/AT) Marta Hrafndöttir (chant, voix – IS) Olivia Grandville (danse – FR) Shadi Fathi (sétar – IR/FR) Yuko Oshima (batterie – JP/FR)

Emilie Mouchous (objet sonore – CA) Eva Ursprung (saxophone, ordinateur –AT) Fred Compagnon (accordéon, voix – FR) Guillaume Séguron (contrebasse – FR) Jean-Luc Cappozzo (trompette – FR) Laurent Huron (poésie – FR) Maguelone Vidal (saxophone – FR) Michaël Nick (violon – DE/FR) Philipe Petit (platine – FR) Vidya Rao (chant, voix – IN)

Guillaume Viltard (contrebasse – FR) Guylaine Cosseron (chant, voix – FR) Heddy Boubaker (guitare basse, synthétiseur modulaire – FR) Jean-Marc Foussat (AKS – FR) Jenny Pickett (ordinateur, UK/FR) Joung Ju E (gomungo – KR/FR) Julien Ottavi (Laptop – FR) Mariette Navaro (poésie – FR) Nathalie Desouches (poésie sonore – FR) Raphaël Godeau (guitare acoustique, guitare électrique – FR)