Sélectionner une page

La Fabrique de musique

Dispositif de recherche-création – 2012

Conception et réalisation : Soizic Lebrat

La Fabrique de musique est un projet expérimental qui a débuté en 2012, dont l’objectif est de poursuivre l’exploration des processus créateurs en musique et d’amorcer une réflexion méthodologique personnelle sur la recherche-création en musique. Il s’agit de préciser les étapes, les articulations et les contours d’une démarche artistique fondée sur une pratique collaborative qui loin d’être isolée s’ancre dans des pratiques très actuelles partagées par un grand nombre de musiciens à l’échelle internationale.

La Fabrique de musique prend la forme d’une émission radiophonique d’une durée d’une heure. Chaque émission est prétexte à une rencontre avec un(e) musicien(ne) invité(e). Trois temps se succèdent. Un temps de « préparation », hors antenne, un temps de performance en direct, qui se prolonge par un échange sur le mode de la conversation libre. La Fabrique de musique se prolonge dans L’Écho de la Fabrique, une émission sur Jetfm de diffusion du travail sonore de l’invité(e).

La fabrique de musique est diffusée sur Jetfm 91.2 (Nantes), Radio Grenouille 88.8 (Marseille), Radio Panik 105.4 (Bruxelles), Radio Campus Paris 93.9 (Paris).

Ce projet bénéficie de l’accueil et de l’aide technique de Jetfm depuis 2012 (Nantes), mais également de Radio Grenouille (Marseille) depuis 2016, et de Radio Campus (Paris) en 2017. Il a reçu en 2015 l’aide du gouvernement de Styrie (Autriche), de l’Institut français et de la ville de Nantes. La Fabrique de musique a fait l’objet d’un projet pédagogique de création à la Maison des arts de Saint-Herblain en 2015-2016.

Information sur l'évènement

  • Alain Le Foll

    Alain Le Foll, ingénieur en systèmes électroniques. Alain Le Foll développe sa pratique et ses compétences pour la musique, le son et la technologie depuis 25 ans. Il trouve dans le spectacle vivant un terrain de prédilection. Plus spécifiquement concepteur son mais aussi concepteur en lumière et machinerie, il a collaboré à de nombreuses créations : théâtre, danse, musique (Cie Crac, Cie Fol Ordinaire (M. Liard), Cie Rictus (L. Maindon), Cie L’Éternel Éphémère (T. Pillon), Cie Garin Troussebœuf, Ateliers théâtre et danse du Théâtre Universitaire de Nantes...)
    Depuis quelques années, ses activités s’orientent plus particulièrement sur l’exploitation des nouvelles technologies dans le champ du spectacle vivant, de la scénographie d’expositions et des installations numériques artistiques. Il développe des espaces sonores, lumineux et interactifs pour des parcours scénographiques en combinant capteurs, outils logiciels et hardware libres (pure data, python, arduino...). Il collabore avec Sandrine Berger, scénographe, sur les expositions Gourmandises et Trouillomètre zéro (scenotopic.fr), avec l’artiste Dominique Leroy (dominiqueleroy.info/blog) sur l’exposition La Robe et le nuage (Hab galerie à Nantes), et l’installation Storelux (plateforme intermédia, Stéréolux, Nantes).
    La pratique de la musique improvisée lui permet d’approfondir son approche instrumentale et ses recherches sonores, d’expérimenter et développer des dispositifs numériques pertinents dans les processus de création.
    Les outils de spatialisation, de traitement sonore et de conduite de spectacle participent à la création d’un paysage sonore mouvant et immersif. Alain Le Foll intervient comme formateur depuis 2012 à l’IUT de Nantes sur le module « outils de développement pour le spectacle » de la licence professionnelle Syrdes.

Information sur l'évènement

Geneviève Sorin (accordéon – FR)
Jérôme Joy (laptop – FR)
Lucas Pizzini (flûtes, objets  ̶  FR)
Nicolas Demarchelier (guitares – FR)

Alessandro Bosetti (laptop, voix  ̶  IT) Aline Penitot (laptop – FR) Clara de Asis (guitare à plat – ES) Delphine Bretesché (poésie – FR) Fred Marty (contrebasse – FR) Natacha Muslera (voix – FR) Oiseaux, pluie, tondeuse… (préau du centre culturel de la Bernadière – FR) Pôm Bouvier (dispositif sonore – FR) Sarah Clénet (contrebasse – FR) Tristan Ikor (saxophone – FR)

Anne Kawala (poésie   ̶   FR) Annette Giesriegl (voix   ̶   AT) Elisabeth Harnik (piano   ̶  AT) Fanny Lasfargues (basse électroacoustique    ̶  FR) Franz Loriot (violon-alto   ̶   FR) Gottfried Krienzer (guitare    ̶  AT) Margarethe Maierhofer-Lischka (contrebasse – DE/AT) Mathias Delplanque (laptop – FR) Rafaelle Rinaudo (harpe électrique   ̶   FR) Yann Théophage (saxophone   ̶   FR)

Anne-Laure Pigache (poésie sonore, voix – FR) Barbara Dang (piano, voix ̶ FR) Carla Pallone (violon – FR) Christophe Havard (dispositif électro-acoustique, FR) Fred Lonberg Holm (violoncelle ̶ US) Isabelle Duthoit (chant, voix – FR/AT) Marta Hrafndöttir (chant, voix – IS) Olivia Grandville (danse – FR) Shadi Fathi (sétar – IR/FR) Yuko Oshima (batterie – JP/FR)

Emilie Mouchous (objet sonore – CA) Eva Ursprung (saxophone, ordinateur –AT) Fred Compagnon (accordéon, voix – FR) Guillaume Séguron (contrebasse – FR) Jean-Luc Cappozzo (trompette – FR) Laurent Huron (poésie – FR) Maguelone Vidal (saxophone – FR) Michaël Nick (violon – DE/FR) Philipe Petit (platine – FR) Vidya Rao (chant, voix – IN)

Guillaume Viltard (contrebasse – FR) Guylaine Cosseron (chant, voix – FR) Heddy Boubaker (guitare basse, synthétiseur modulaire – FR) Jean-Marc Foussat (AKS – FR) Jenny Pickett (ordinateur, UK/FR) Joung Ju E (gomungo – KR/FR) Julien Ottavi (Laptop – FR) Mariette Navaro (poésie – FR) Nathalie Desouches (poésie sonore – FR) Raphaël Godeau (guitare acoustique, guitare électrique – FR)