Sélectionner une page

Radiophonium

 

Dispositif de recherche-création : une écriture musicale centrée sur le point d’écoute du performeur – 2019

Conception & direction artistique : Soizic Lebrat
Réalisation technique : Anne-Laure Lejosne & Lucas Pizzini avec l’aide d’Eric Leenhardt à la lumière.

Musicien(nes)/danseur(ses) interprètes : Soizic Lebrat, Anne-Laure Lejosne, Alice Duchesne, Lucas Pizzini,  + invités : Juliette Faure, Sarah Clénet, Clara Bodet, Tristan Ikor, Benjamin Jarry, Suzanne Fischer, Matéo Guyon….

Dates

Information sur l'évènement

  • jeu
    11
    Oct
    2018

    Radiophonium - Bach To 3D

    18h30Fabrique Chantenay Bellevue - Nantes

    Alice Duchesne, Suzanne Fischer, Benjamin Jarry, Lucas Pizzini, Anne-Laure Lejosne, Soizic Lebrat

Radiophonium est né d’une recherche personnelle, celle de mettre en son ma posture d’écoute qu’elle soit générée ou pas par une action musicale. Or, grâce à la captation binaurale du son, notre vécu auditif, que nous soyons acteur ou actrice, auditeur ou auditrice, en point fixe ou en mouvement, ce vécu auditif de l’instant peut être révélé.

En partant de l’hypothèse que l’oreille reste l’organe moteur dans mes logiques d’écritures sonores, j’ai souhaité intégrer cette nouvelle dimension dans mes compositions musicales et sonores instrumentales, dimension non explorée jusqu’à présent par les compositeurs.

En effet, jusqu’à aujourd’hui, c’est surtout le point d’écoute de l’auditoire qui est privilégié dans le rapport à la réception de la musique, qu’il s’agisse d’enregistrer une production musicale ou de composer une musique instrumentale.

Ce dispositif de captation binaurale et d’écoute en trois dimensions permet de créer une nouvelle situation spatialisée de concert, où les mouvements et les déplacements des musiciens-danseurs font partie intégrante de la composition globale de l’œuvre audiovisuelle ou acousmatique.

Le spectateur entre alors dans l’intimité de l’oreille des performeurs. Une façon de mettre l’oreille à nu et donner accès à cette chose indicible qui met en mouvement le performeur, avec l’espoir de percer un peu de ce mystère de l’écoute.

 

 

Radiophonium | Rouk

par Tristan Ikor, saxophone et prise de son binaurale, Lucas Pizzini, flûtes, trompettes et prise de son binaurale, Soizic Lebrat violoncelle et prise de son binaurale, et Anne-Laure Lejosne à la réalisation technique | Fabrique Chantenay Bellevue | Nantes - 181011

à écouter avec casque.

Production : Ultra//sonore. Coproductions: L’Agence du Verbe, Les Docks du Films. Soutiens financiers : Drac Pays-de-la-Loire (DICAM), Coopération Nantes-Rennes-Brest pour un itinéraire d’artiste(s), ARTEX (sous réserve). Accueil en résidence : Lolab (Nantes), Conservatoire Musique & Danse (Saint-Nazaire), Fabrique Bellevue-Chantenay (Nantes), Le Grand B (Saint-Herblain), Au bout du plongeoir (Rennes), Chapelle Derezo (Brest). Partenaires : Jetfm (Nantes)